Introduction au scénario | Les Dieux | Les autorités de La Garde | Les Familles 

 

Les Familles

Les Athériens font partie de l'une des cinq familles : Taligari, Mutelli, Hagal, Ginaz ou Ordos. Comme dans la vie on ne peut que choisir nos amis (et nos ennemis), votre famille vous sera imposée à la création du personnage, selon un tirage au sort ou selon ce dont les animateurs auront besoin dans le moment. 
 

Les Ginaz

La famille Ginaz a toujours habité majoritairement la ville de Risto. La ville fût d'ailleurs fondée par les Ginaz qui après la construction du temple d'Izune se sont installé autour. Il faut dire que la relation entre les Ginaz et le temple d'Izune en a toujours été une de forte proximité. En effet dans toute l'histoire il n'y a eu que seulement 2 grand-prêtre du temple d'Izune qui n'étaient pas des membres de la famille Ginaz.  Les Ginaz sont sans l'ombre d'un doute la famille la plus énigmatique de l'Ather. Leurs proximité avec le temple d'Izune, leur direction monarchique et les relations avec plusieurs groupes de damnés les rendent aux yeux de plusieurs mystérieux et étranges.

 

Les Ordos

Les Ordos ont toujours été les maîtres de la forêt. Fervents disciples d'Holok par-dessus les autres dieux, ils ont donné à l'Ather les plus grands prêtres de la divinité sylvestre. Ils sont, par ailleurs, de grands herboristes, d'excellents chasseurs pour la plupart et des amateurs du mode de vie « grano ». Durest, la « capitale » de la famille est d'ailleurs reconnue pour sa cuisine très particulière, mais garantie « 100% naturelle ».  Fervent défenseur de la nature, les Ordos ont pour mot d'ordre de ne jamais prendre plus que nécessaire et toujours rendre à Holoc ce qu'ils lui ont pris. En ce sens, ils sont des champions de la réutilisation et de la récupération. Pour cette raison, il n'est pas rare de voir certains Ordos, écriteau à la main, protester contre la « surconsommation » causée par le marché Ducati.
 

Les Taligari

Les Taligari, qu'on appelle aussi les hommes de la Mancha, car on les retrouve que très peu à l'extérieure de leurs forteresse qu'est la ville de Mancha. Cependant ceux qui se trouve ànt l'extérieur on généralement un impact significatif sur la société local. Il faut dire que les Taligari sont les autoproclamés gardiens de la religion. La religion occupe toute la place dans la famille Taligari, on apprend dès leur plus jeunes Age aux enfants les légendes et les écrits religieux. Cependant leurs ferveur religieuse n'en est pas une aveugle et sans questionnement, les Taligari sont une famille progressistes qui cherche toujours à en savoir plus sur les Dieux, ce qu'ils veulent, comment mieux les servir, etc... 

 

Les Mutelli

La famille Mutelli, souvent surnommée "les Bâtisseurs" est historiquement une famille ayant fourni une quantité impressionnante d'ouvriers et d'artisans d'exception à la société. Comme en témoignent encore plusieurs des plus anciens bâtiments dans les villes, ils étaient souvent à la tête des grands chantiers que l'Ather puisse avoir connus. Souvent plus perfectionnistes qu'entrepreneurs, ils ont un fort penchant pour le travail très (ou trop) bien fait sans faire attention aux dépassements de coûts.

 

Les Hagal

La famille Hagal est une famille qui met au centre de sa vie familiale la religion et l'argent. Les Hagal croient que le culte religieux doit être codifié et réglementé selon les premiers écrits de Théophile Hagal grand théologien des premiers jours. Les écrits de Théophile évoquent des rites bien précis pour honorer les Dieux ainsi que plusieurs règles de vie à observer ayant été transmises directement par ces derniers. Ces vingt-cinq commandements, très contraignants, ne sont pas suivis par la majorité des Élus, mais les Hagal se font un malin plaisir de leur rappeler constamment qu'ils vivent dans le péché.  Les Hagal rejettent toutes découvertes technologiques, car selon eux si ça n'existait pas à l'époque de Théophile ce n'est pas bon ou acceptable pour les Dieux. 

 

« Les autorités  et ordre